Georges-Claude Guilbert

American Studies / Gender Studies / Cultural Studies

Home (News)

  • 2018: Gay Icons: The (Mostly) Female Entertainers Gay Men Love
  • NEW BOOK OUT - May 2018: This book looks at dozens of entertainers who have been hailed as gay icons, and wonders what they indicate about gay culture in particular and society in general. Many superstars, divas, bad girls and femmes fatales are examined, along with their enduring appeal among gays. What are gay icons? How are gay icons formed? What are the aesthetic and political functions of gay icons? What exact roles do they play in the gay community? How do they contribute to the diffusion of gay culture? How do they contribute to the complexification of sexual identities and gender identities? From Julie Andrews to Mae West, taking in Cher and Britney Spears, Gay Icons innovatively looks at gay icons, not simply to spread their worship-although it does sing their praises-but to scrutinize the very mechanisms of gay iconicity.

    Thèse soutenue le 24/11/17. Credence Fogo Sol - "The right of performing artists to protect their works in the digital age." JURY: Alexis Chommeloux, Elizabeth Gibson Morgan, Georges-Claude Guilbert (directeur), Mira T. Sundara Rajan, Édouard Treppoz, Barbara Villez.

    Thèse soutenue le 17/11/17. Benjamin Mauduit - "Élection, héritage, apprentissage : la transmission chez les pirates dans la culture populaire anglophone." JURY: Florence BINARD, Philippe BRILLET, Georges-Claude GUILBERT (directeur), Denis MELLIER, Anne PAGE, David ROCHE.

    Thèse soutenue le 18/11/16. Anthony Castet - "Guerres Culturelles, idéologies et égalité des droits aux Etats-Unis : le cas du mariage homosexuel." JURY: Donna Spalding Andréolle, Olivier Frayssé, Georges-Claude Guilbert (directeur), Guillaume Marche, Barbara Villez.

    Thèse soutenue le 17/06/16. Antoine Servel - "Politiques identitaires LGBTQ et capitalisme: Histoires croisées du marché gay et de l'activisme aux États-Unis." JURY: Donna Spalding Andréolle, Georges-Claude Guilbert (directeur), Xavier Lemoine, Guillaume Marche, Xavier Lemoine.

    Thèse soutenue le 28/11/15. Émilie Marolleau - "L'homosexualité féminine à l'écran: quelle visibilité pour les lesbiennes au cinéma américain et dans les séries télévisées américaines?" JURY: Donna Spalding Andréolle, Georges-Claude Guilbert (directeur), Sarah Hatchuel, Monica Michlin, Jean-Paul Rocchi.

    Ouvrage sorti en mai 2014: Le Genre des objets. Georges-Claude Guilbert définit son credo féministe "constructionniste" et s'attaque de façon ludique à dix-sept objets ordinaires. Comment les marcels, les sacs à main, les sodas, les bottes ou les produits d'entretien nous renseignent-ils sur la domination masculine ? Comment l'homophobie se manifeste-t-elle dans les gestes les plus banals ? S'appuyant partiellement sur les théories d'auteures américaines, cet ouvrage d'Études sur le genre propose des lectures queer humoristiques du quotidien.

     

    Thèse soutenue le 21 novembre 2013: Emilie Lemoine a soutenu sa thèse intitulée "La construction de l’adolescent-e américain-e dans les séries télévisées (1990-2010)" JURY : Donna Spalding Andréolle, Georges-Claude Guilbert (directeur), Sarah Hatchuel, Barbara Villez, Shannon Wells-Lassagne

    Thèse soutenue le 18 novembre 2013: Caroline Savalle a soutenu sa thèse intitulée "Premiers contacts entre Britanniques et Indiens d'Amérique du Nord et conséquences sur leurs modes de vie respectifs" JURY : Susanne Berthier Foglar, Olivier Frayssé, Georges-Claude Guilbert (directeur), Marie-Jeanne Rossignol, Bertrand Van Ruymbeke.

    January 2012 to July 2012: Distinguished Senior Scholar in Residence Indiana University Bloomington Department of Gender Studies G225: Gender, Sexuality, and Popular Culture

    Habilitation à Diriger des Recherches 2 décembre 2011: Eliane Elmaleh a soutenu son HDR JURY: Hélène Aji, Véronique Béghain, Mokhtar Ben Barka, Francis Bordat, Georges-Claude Guilbert (garant), André Kaenel

    Livre sorti en 2011. ROMAN. Après Hanoï: Les mémoires brouillés d'une princesse vietnamienne De l’Indochine française à la Californie d’aujourd’hui, une aristocrate vietnamienne se souvient et se confie à son petit-fils. À quatre-vingt-dix ans, sa mémoire est encore riche, les images indélébiles, les sentiments vifs. Comment participer à la lutte nationaliste lorsqu’on condamne le communisme et lorsque de plus on est une femme ? Un beau portrait de femme, fière et volontaire, qui n’aura de cesse d’affronter les ennemis de son pays : les Français, les Américains, les communistes. Intriguer et jouer en eaux troubles, survivre et fuir, d’hier à aujourd’hui, d’ici à là-bas. À travers Après Hanoï: Les mémoires brouillés d'une princesse vietnamienne, Georges-Claude Guilbert nous livre l’histoire d’un pays plongé en plein chaos, l’histoire de ses victimes, de ses coupables, où rien n’est aussi simple qu’il n’y paraît.

    Thèse soutenue le 27 novembre 2010: Virginie Marcucci a soutenu sa thèse intitulée "Desperate Housewives : miroir tendu au(x) féminisme(s) américain(s)?" JURY : Donna Spalding Andréolle, Claudette Fillard, Divina Frau-Meigs, Georges-Claude Guilbert (directeur), Monica Michlin

    Thèse soutenue le 21 octobre 2008: Elie Mambou a soutenu sa thèse intitulée "La Diaspora africaine aux États-Unis de 1960 à nos jours : intégration et/ou assimilation?" JURY: Hélène Christol, Cécile Coquet, Nathalie Dessens, Georges-Claude Guilbert (directeur), Mario Menéndez.

    Ouvrage sorti en 2007: Literary Readings of Billy Wilder Billy Wilder, hailed by most as a great filmmaker, often considered himself primarily as a writer. Yet to this day no publisher had thought fit to release literary interpretations of his work. Such an endeavor was clearly missing. The idea of this book is to offer academic but non hermetic readings of nine of his most significant films, informed by literary criticism, Gender Studies, semiotics, Film Studies, and the artistic sensibility of its contributors. Literary Readings of Billy Wilder should please film students, English students and Wilder fans alike.

  • 2004: C'est pour un garçon ou pour une fille? La Dictature du genre
  • "Nous naissons nus, tout le reste n'est que travestissement", selon RuPaul, la célèbre drag queen. Et si la nature avait parfaitement doté les femmes des outils nécessaires à la lecture des cartes routières, à l'infidélité, au braquage de banques ? Et si les petits garçons livrés à eux-mêmes adoraient jouer à la poupée ? Et si les hommes étaient tout aussi doués que les femmes pour préparer les biberons, langer et choyer les bébés ? Et si tous ceux qui croient le contraire n'étaient que les victimes d'une vaste conspiration mondiale vieille de 25 000 ans ? Voilà ce que cet ouvrage s'efforce de démontrer. S'appuyant sur la recherche féministe anglo-saxonne, ce livre féroce s'en prend, avec un sérieux non dénué d'humour, à la "dictature du genre" dans tous les domaines. Les illustrations de la rigidité des rôles attribués aux femmes et aux hommes ou, au contraire, les exemples de transgression sont puisés dans la vie quotidienne, la littérature et la culture populaire. Fervent adepte des théories "constructionnistes" de la personnalité, Georges-Claude Guilbert défie équitablement les phallocrates comme les féministes "essentialistes" qui ne jurent que par la Féminité et rejoignent en cela leurs "adversaires" machistes.

  • 2002: Madonna as Postmodern Myth: How One Star's Self-Construction Rewrites Sex, Gender, Hollywood and the American Dream
  • (+ 2004 translations in Korean and French and Catalan)

  • 1999: Carson McCullers: Amours décalées
  • Plus inspirée par Dostoïevski que par Faulkner, «auquel elle a l'élégance de ne pas ressembler du tout» (Gore Vidal), Carson McCullers dépeint dans son œuvre un Sud des États-Unis oppressant. Sous un soleil de plomb, des personnages en mal d'identité se croisent sans jamais se rencontrer. Souvent étiquetée «romancière de la solitude et de l'incommunicabilité», McCullers manifeste, dans un style concis et efficace, une compassion infinie pour le genre humain sur lequel elle se penche avec une lucidité implacable.